Récit n°1

J’ai tout juste 18 ans et je sais que je ne suis plus une adolescente comme les autres. Les regards, le mépris, les jugements, tous ces gens autour de moi me paraissent accusateurs d’une situation que je ne gère pas moi même, je crois percevoir des milliers d’histoires se créer dans leur tête.

Pour beaucoup, je dois être la pauvre fille un peu paumée, à l’enfance torturée voulant comblée un semblant de vide dans son chemin de vie sinueux.

Pourtant, mon enfance fut riche d’amour, d’influence sociale et d’attention, alors non, ce que je vis là n’est ni le résultat d’un traumatisme ni celui d’une enfance chaotique.

J’ai pu voir des dizaines de reportages sur les mamans ado, retraçants des parcours de vies déséquilibrés, solitaires ou socialement pauvres, on y voit des portraits de jeunes femmes caricaturés afin de soulignés l’effet misérable d’une grossesse non désirée d’une jeune fille n’étant même pas encore en âge de conduire une voiture…

Je comprend par tout ceci qu’être maman aussi jeune n’est qu’une enclume me plongeant  encore un peu plus dans la misère sociale dans laquelle je suis propulsée.

Au rythme d’un battement d’aile, mon espoir d’être sauvé du futur qui m’attend gentiment , s’éloigne à mon gout, un peu trop vite …

Alizée T.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s